A L'ASSAUT DU SUPER BUGGY - EvoSprint

A L’ASSAUT DU SUPER BUGGY

A L’ASSAUT DU SUPER BUGGY

Champion d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 après sa victoire sur ses terres à Saint-Igny-de-Vers lors de la dernière étape du championnat en septembre dernier, Florent Tafani a pris la décision de se confronter aux pilotes de la catégorie reine de l’autocross européen : le Super Buggy.

Vice-champion d’Europe en 2015 puis Champion d’Europe 2016 avec huit podiums, dont trois victoires, Florent Tafani a démontré qu’il était devenu l’homme fort du Buggy 1600 continental. Entouré d’une équipe parfaitement rodée aux subtilités des circuits du championnat d’Europe d’Autocross, le Team Evo Sprint-RPower est parvenu à prendre la mesure des plus redoutables concurrents, dans des conditions parfois délicates. Fort de toute cette expérience, Florent Tafani n’a pas résisté à l’idée de se lancer un nouveau défi en s’engageant dans quelques semaines pour le Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy, la catégorie reine de la discipline. Evidemment, le pilote du Team Evo Sprint-RPower a dans son viseur, la référence de ces puissantes monoplaces : Bernd Stubbe et ses sept titres européens.

Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower
« Mon fidèle buggy a été vendu, dès lors deux options se présentaient  : remettre mon titre en jeu ou partir en Super Buggy. Tout de suite, le challenge d’aller détrôner l’imbattable Bernd Stubbe et ses sept titres de Champion d’Europe a pris le dessus. Pour relever ce nouveau défi, nous avons pris la décision avec le Team Evo Sprint-Power et l’appui de Peters Autosport de nous engager avec un buggy quatre roues motrices de 650 kilos alimenté par deux moteurs Suzuki 1000 cc développant une puissance de 360 chevaux, nous devrons apprendre très rapidement. C’est sûr, j’ai toujours eu une préférence pour les Buggy 1600, mais le challenge est trop excitant ! Je suis curieux de découvrir une auto plus puissante, mais plus lourde que ma précédente monoplace. Le niveau a considérablement augmenté ces dernières années, les courses seront intenses. C’est également l’occasion de retrouver mes adversaires des saisons 2012 et 2015 et de prendre une revanche. Pour préparer ce nouveau défi dans les meilleures conditions, nous avons prévu de prendre le départ de deux manches du Championnat de France : Saint-Junien et Saint-Vincent-des-Landes. »
Le calendrier
29-30 avril : Saint-Junien – Championnat de France
13-14 mai : Saint-Vincent-des-Landes – Championnat de France
26-28 mai : Seelow, Allemagne – Championnat d’Europe
2-4 juin : Vilkyciai, Lituanie – Championnat d’Europe
23-25 juin : Matschenberg, Allemagne – Championnat d’Europe
30 juin-2 juillet : Nova Paka, République Tchèque – Championnat d’Europe
21-23 juillet : Saint-Georges-de-Montaigu, France – Championnat d’Europe
18-20 août : Prerov, République Tchèque – Championnat d’Europe
25-27 août : Nyirad, Hongrie – Championnat d’Europe
8-10 septembre : Maggiora, Italie – Championnat d’Europe
15-17 septembre : Saint-Igny-de-Vers, France – Championnat d’Europe