Marie Huet, Auteur à EvoSprint - Page 2 sur 2
François Montarlier, gagnant du Volant 2014

François Montarlier, gagnant du Volant 2014

François Montarlier, 24 ans, est originaire du Doubs, en Franche-Comté. Passionné par tout ce qui possède un moteur, avec ou sans roues, particulièrement l’auto/moto (FMX, moto GP, TORC Series, Drift et des tonnes d’autres disciplines), François a d’ailleurs pratiqué le supermotard. Cette passion pour l’auto/moto lui vient tout simplement de son frère qui l’emmenait sur des courses de motos lorsqu’il était plus jeune. Depuis quelques années, il accompagne son cousin, qui participe à des courses de côtes. Il y a quelque temps, François découvre la pratique du sprintcar lors de courses organisées près de chez lui. Il tombe alors tout à fait par hasard sur l’école Evo Sprint, en réalisant une recherche sur internet dans le but de se dénicher un stage de pilotage à l’occasion de son anniversaire. Cependant, il ne participe à aucune course avant le Volant, mais cette victoire l’amène à participer à la dernière manche du Challenge SEAC. François a pris pour exemple plusieurs grandes figures de l’auto-moto issues de différentes disciplines. Il admire tout particulièrement Travis Pastrana, Tom Pagès, Guy Martin en ce qui concerne le secteur moto et Jean Ragnotti, Sébastien Loeb et Mike Whidett en auto. Son rêve ? Piloter des tonnes véhicules différents : Formule 1, Pro Truck, Moto GP… D’après le pilote, la régularité et la capacité d’adaptation sont des qualités essentielles pour pratiquer le sprintcar. Il nous confie qu’il lui a été essentiel d’être un véritable travailleur et d’avoir un bon coup de volant !    François Montarlier est l’heureux gagnant du Volant 2014, organisé par Evo Sprint. Son objectif premier lors de sa participation était de se faire plaisir tout simplement,...
Matthieu Bezolles, jeune pilote de sprintcar !

Matthieu Bezolles, jeune pilote de sprintcar !

Matthieu Bezolles, jeune lycéen en classe de première, est originaire du Gers (32). A Auch, il étudie les énergies renouvelables en vue de devenir technicien en installation sanitaire énergétique et climatique. Matthieu vient tout juste de fêter sa majorité, il y  a quelques semaines. Sa passion pour le sprintcar lui vient tout droit de son frère, Christophe, lui-même adepte de cet exceptionnel véhicule depuis deux ans.Il se souvient de la première course sur laquelle il se rend, à Aydie, il y a déjà 4 ans. Les deux frères se rendaient sur les lieux des courses ensemble, et c’est en 2013, que Matthieu prend le volant…  Matthieu connaissait Florent Tafani depuis déjà un moment, de par sa réputation de champion dans le milieu du sprintcar. Lorsque Florent lance Evo Sprint, le frère de Matthieu offre le plus beau cadeau qui soit pour le jeune homme : un stage de perfectionnement au côté de Florent. Les événements s’enchaînent. Aujourd’hui, Matthieu participe à 18 courses par an. Après avoir débuté en 2013 dans la catégorie Junior Sprint, il remporte trois courses et le Challenge Corac. La même année, il finit 7ème du Championnat de Franc et se positionne en second au Comité Midi Pyrénées. L’aventure continue. L’année dernière, il remporte deux courses en catégorie Junior Sprint et finit 2ème au Challenge Corac. Il se classe ainsi 4ème au Championnat de France et en première position au Comité Midi Pyrénées.   Matthieu a accepté de répondre à nos questions. As-tu un exemple dans le monde automobile ? “Tout d’abord Niki Lauda qui est, à mes yeux, le plus grand pilote de Formule 1....
Résultats de la superfinale du Trophée Andros 2015

Résultats de la superfinale du Trophée Andros 2015

Le Team Evo Sprint est tout particulièrement fier des résultats de ses sprintgirls lors de la superfinale du Trophée Andros 2015. Marlène Broggi Marlène se place en seconde position aux essais, termine 1ère du classement en demi finale et 3ème en superfinale. Des résultats dont elle peut être fière ! En parallèle, elle remporte la superfinale du Trophée Andros Elite, associée à Jean-Baptiste Dubourg. La pilote a pris énormément de plaisir à concourir de nouveau, au volant d’un sprintcar. Mathilde Riehl Mathilde Riehl​ ne termine qu’en 9ème position aux essais mais réalise une remontée particulièrement spectaculaire pour se placer en 4ème place en demi-finale. 7ème sur la grille de départ de la superfinale, elle nous livre un départ exceptionnel pour terminer 5ème du classement. Aurore Louison Aurore Louison se retrouve en 10ème position aux essais et en 4ème position en demi-finale. En revanche, elle termine 10ème du classement de la superfinale. Une expérience agréable pour Aurore, tout sourire, qui apprécie le pilotage sur glace !    ...