François Montarlier, Champion du Volant 2015

François Montarlier, Champion du Volant 2015

François Montarlier, Champion du Volant 2015

Le Volant 2015, c’est fini. Cette année encore, c’est François Montarlier qui a remporté la victoire. Passionné d’auto/moto depuis sa plus tendre enfance, François a voulu cette année se lancer le défi de gagner pour la seconde fois le Championnat organisé par Evo Sprint. Pari tenu !

Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Montarlier François, 25 ans, originaire de Pont de Roide dans le Doubs. Je suis passionné de sport auto/moto depuis tout jeune.

D’où vous vient votre passion pour l’auto-moto ?

J’ai toujours aimé les sport mécaniques, notamment auto/moto, mais mon frère qui m’emmenait sur des courses de motocross quand j’étais plus jeune et mon cousin, qui participe aux courses de côte depuis de nombreuses années, n’ont fait qu’accentuer cette passion.

Comment avez-vous connu l’école de pilotage Evo Sprint ?

Complètement par hasard en cherchant sur Internet un stage de pilotage.

Avez-vous continué la compétition après votre victoire au Volant 2014 ?

Oui à Issoire en 2014 qui était la récompense de ma victoire au Volant, puis cette année à Verzé.

Quelles sont pour vous les qualités essentielles que doit posséder un pilote ?

La rigueur, l’adaptation et la régularité.

Pourquoi avoir voulu retenter le Championnat du Volant, cette année ?

Afin de voir si j’étais capable de remporter de nouveau cette compétition, de prouver que ce n’était pas un “coup de bol” l’année dernière.

Racontez-nous votre expérience. En quoi était-elle différente de l’année passée ?

Il y avait plus de monde, un niveau plus élevé également.  

A Is-sur-Tille, lors de la première sélection, nous étions 44 il me semble (contre une vingtaine l’année dernière). Lors de la première manche, j’ai fini 6e et fais donc parti des 10 retenus. Puis lors de la seconde manche je fini 4e ; je suis dans les 5 qui iront en finale à Verzé. Je suis satisfait d’être qualifié, mais pas satisfait de mon roulage.

A Verzé, tout s’est plutôt bien passé, j’adore ce circuit et ses enchaînements. Lors de la première manche, je fais le meilleur temps et prends la tête du classement. En seconde manche, c’est le temps des 3 tours qui sont cumulés. Je réalise le meilleur temps également ce qui me permet de remporter le Volant pour la deuxième fois.

Ça a été serré sur les deux manches, mais comme l’année dernière il y avait une ambiance bon enfant.

Quels sont vos projets dans le domaine de l’auto-moto ?

J’ai l’intention de me trouver un sprint car afin de commencer la compétition l’année prochaine dans le Challenge SEAC. D’ailleurs, les portes sont ouvertes si des sponsors veulent me suivre !

Le mot de la fin ?

Je remercie Evo Sprint et Florent Tafani pour tous les conseils, la bonne ambiance, la très bonne école de pilotage qu’est Evo Sprint et pour l’organisation du Volant qui est une super idée. Je remercie aussi les personnes qui me soutiennent et / ou me suivent sur les courses ou manches du Volant.