François Montarlier, gagnant du Volant 2014 - Evo Sprint

François Montarlier, gagnant du Volant 2014

François Montarlier, gagnant du Volant 2014

François Montarlier, 24 ans, est originaire du Doubs, en Franche-Comté. Passionné par tout ce qui possède un moteur, avec ou sans roues, particulièrement l’auto/moto (FMX, moto GP, TORC Series, Drift et des tonnes d’autres disciplines), François a d’ailleurs pratiqué le supermotard.
Cette passion pour l’auto/moto lui vient tout simplement de son frère qui l’emmenait sur des courses de motos lorsqu’il était plus jeune. Depuis quelques années, il accompagne son cousin, qui participe à des courses de côtes.

Il y a quelque temps, François découvre la pratique du sprintcar lors de courses organisées près de chez lui. Il tombe alors tout à fait par hasard sur l’école Evo Sprint, en réalisant une recherche sur internet dans le but de se dénicher un stage de pilotage à l’occasion de son anniversaire.

Cependant, il ne participe à aucune course avant le Volant, mais cette victoire l’amène à participer à la dernière manche du Challenge SEAC.

François a pris pour exemple plusieurs grandes figures de l’auto-moto issues de différentes disciplines. Il admire tout particulièrement Travis Pastrana, Tom Pagès, Guy Martin en ce qui concerne le secteur moto et Jean Ragnotti, Sébastien Loeb et Mike Whidett en auto. Son rêve ? Piloter des tonnes véhicules différents : Formule 1, Pro Truck, Moto GP…

D’après le pilote, la régularité et la capacité d’adaptation sont des qualités essentielles pour pratiquer le sprintcar. Il nous confie qu’il lui a été essentiel d’être un véritable travailleur et d’avoir un bon coup de volant !

  Francois-gagnant

François Montarlier est l’heureux gagnant du Volant 2014, organisé par Evo Sprint. Son objectif premier lors de sa participation était de se faire plaisir tout simplement, et ainsi pouvoir se jauger, par rapport aux autres concurrents.

Tout débute sur le circuit d’Is-sur-Tille, sur lequel se trouvaient une vingtaine de participants sur la ligne de départ, à tenter la première qualification. Première session de cinq tours chrono, à l’issue de laquelle dix pilotes se retrouvent qualifiés pour celle de l’après-midi. Une session qui se déroule bien pour François, qui réalise le meilleur temps et termine en première position. Un résultat auquel il ne s’attendait absolument pas ! Lors de la seconde session, à cinq tours chrono également et cinq coureurs qualifiés pour la finale, il réalise un résultat plus faible. En troisième place, il est tout de même satisfait puisque son objectif est atteint : François est qualifié pour la finale.

Direction Verzé, au côté d’une dizaine de qualifiés, pour courir la finale. Cette fois-ci, trois sessions de cinq tours chronos pour sélectionner le meilleur temps des cinq tours et deux séries pour un temps cumulé des trois tours, en gardant la meilleure série de tours pour le résultat final.  Lors de la première session chrono, tout se déroule plutôt bien pour François, avec seulement quelques petites erreurs. Plutôt satisfait de sa conduite, l’annonce des résultats le ravit,  il termine en tête avec le meilleur temps de la série.

Lors de la seconde session, les deux séries sont similaires à la première session. François réalise le meilleur temps cumulé, lors de la première série de trois tours, un résultat qui lui permet de rester en tête du classement. Il réalise ensuite le deuxième temps lors de la seconde série, mais à seulement quelques dixièmes du meilleur temps. Grâce à son résultat lors de la première série de trois tours, François remporte fièrement la première édition du Volant Evo Sprint. Un résultat qui le surprend mais le remplit de joie puisqu’il ne se doutait pas se rendre en finale.

Il nous confie d’ailleurs : “Le Volant a été pour moi, une expérience exceptionnelle, réalisée dans une ambiance compétitive mais gardant son côté bon enfant. Une excellente idée au sein d’une très bonne école !”.

Il souhaite en revanche améliorer ses temps au tour, sa manière de piloter… Et avoue avoir beaucoup de choses à apprendre.

 

François souhaite participer au Volant 2015, et a la ferme intention de réitérer sa victoire de 2014 !   

Francois