Le Team Evo Sprint prêt pour un final décisif

Le Team Evo Sprint prêt pour un final décisif

Le Team Evo Sprint prêt pour un final décisif

Décidément, les escales françaises du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 n’auront pas été en faveur de Florent Tafani. Le pilote Evo Sprint-Rpower a, une fois de plus, subi les affres du sport automobile chez lui à Saint-Igny-de-Vers. Le dernier round disputé ce week-end en Italie va être déterminant dans la quête de la couronne européenne.

Deuxième du classement provisoire du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 en arrivant sur le circuit de Saint-Igny-de-Vers, Florent Tafani avait bien l’intention de mettre à profit sa connaissance du terrain pour revenir sur le leader du classement. C’était sans compter sur une météo défavorable qui obligeait les organisateurs à annuler la première journée de course. Le lendemain, sur une piste en constante évolution après les orages, le pilote Evo Sprint-Rpower décroche une place sur la deuxième ligne de la demi-finale. Malgré un manque cruel de puissance face aux bi-moteurs, Florent Tafani parvient à gommer la différence. Malheureusement, un accrochage à quelques tours de l’arrivée annihile tous les espoirs du pilote du buggy Peters AS-Evo Sprint de se qualifier en finale. Classé à la 17e place, Florent Tafani sait qu’il n’a plus le choix pour la dernière manche du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 qui se déroule ce week-end en Italie à Maggiora, la victoire est impérative.

Florent Tafani, pilote Buggy1600 Peters AS-Evo Sprint

« Il faut reconnaître que le rendez-vous de Saint-Igny-de-Vers s’est transformé en week-end galère alors que nous avions de bons réglages de base sur la monoplace. Le circuit de la Brosse est très technique avec beaucoup de rythme dans la partie du milieu, malheureusement la grande remontée avant le virage n°1 est exigeante en terme de puissance et lors de la demi-finale, j’ai eu quelques difficultés à revenir sur Johnny Feuillade qui n’a pas les mêmes solutions techniques que moi. Lors d’une ultime attaque, nous nous touchons, je pars à la faute et un pilote me percute au moment de repartir, l’abandon est inévitable. Je suis vraiment déçu de ce résultat, avec l’équipe nous savions que nous pouvions reprendre quelques points pour le championnat. Tous nos amis et partenaires avaient fait le déplacement pour venir nous voir et nous ne sommes pas parvenus à concrétiser un bon résultat. Il nous reste maintenant trois jours pour remettre la monoplace en état avant de partir en Italie. A Maggiora, nous serons trois pilotes à pouvoir prétendre au titre européen sur cette ultime course. Ce n’est pas la meilleure des situations, mais mathématiquement tout est encore possible, nous allons tout donner et ne rien lâcher jusqu’au dernier tour de la finale. »

 

Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy1600

  1. J. Feuillade 188 pts – 2. Florent Tafani 163 – 3. R. Mandel 156, 4. J. Makhlouf 111, 5. K. Peters 97, etc.

 

La voiture

Buggy : Peters AS

Transmission : Quatre roues motrices.

Moteur : Suzuki Hayabusa 1600 cm3 préparé par VMT Autosport.

Puissance : 250 ch.

Suspension : Reiger.

Pneus : Kumho Tyre.

 

Le calendrier

8-9 mai : Seelow, Allemagne – Championnat d’Europe – 3e

13-14 juin : Saint-Igny-de-Vers – 1er

27-28 juin : Cunewald, Allemagne – Championnat d’Europe – 1er

4-5 juillet : Nova Paka, République Tchèque – Championnat d’Europe – 2e

18-19 juillet : Saint-Georges-de-Montaigu, France – Championnat d’Europe – 17e

15-16 août : Nyirad, Hongrie – Championnat d’Europe – 2e

22-23 août : Prerov, République Tchèque – Championnat d’Europe – 3e

12-13 septembre : Saint-Igny-de-Vers, France – Championnat d’Europe – 17e

19-20 septembre : Maggiora, Italie – Championnat d’Europe