Le Team Evo Sprint - RPower a fait le job

Le Team Evo Sprint – RPower a fait le job

Le Team Evo Sprint – RPower a fait le job

L’ultime manche du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 disputée sur le circuit italien de Maggiora s’est avérée décisive dans l’attribution du titre européen. Florent Tafani a, une fois de plus, sorti la grosse attaque pour venir à bout des meilleurs pilotes européens. Vainqueur en finale, le pilote Evo Sprint-Rpower avait fait le plus dur.

Tout juste une semaine après sa déception de Saint-Igny-de-Vers avec une 17e place, Florent Tafani est arrivé en Italie avec une idée en tête : monter sur la plus haute de marche du podium. La victoire est la meilleure solution de pouvoir défendre ses chances de titre jusqu’au bout. Sixième des essais, le pilote du Buggy 1600 Peters AS-Evo Sprint sait qu’il va devoir être plus rapide pour jouer les premiers rôles. Florent Tafani passe en mode attaque pour décrocher la première ligne de la demi-finale. Vainqueur de cette première partie des phases finales, le pilote Evo Sprint place sa monoplace quatre roues motrices en pole position de la finale. Au départ, le pilote Evo Sprint-Rpower ne lâche rien et se bat comme un beau diable pour prendre la tête après le troisième virage. Dès lors, Florent Tafani ne sera plus rejoint et franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Quid de son adversaire direct pour le titre ? Johnny Feuillade parvient à prendre la troisième place, le temps de sortir les calculettes et c’est Feuillade qui décroche la couronne européenne avec un petit point d’avance sur Florent. Cette victoire en Italie laisse donc au pilote Evo Sprint-Rpower comme un goût amer.

Florent Tafani, pilote Buggy1600 Peters AS-Evo Sprint

« Evidemment, le sentiment de déception est beaucoup plus important que la joie d’avoir remporté la dernière course de la saison. Toute la journée nous avons cru au titre avec l’équipe Evo Sprint-Rpower et nous pensions tous que nous pouvions atteindre notre objectif. Nous avons mis tous les atouts de notre côté et honnêtement nous n’avons rien laissé au hasard, on ne pouvait pas faire mieux tant dans l’approche que dans la préparation de la course. Quel sentiment étrange que de ressentir de la déception après une victoire, c’est dur ! Malheureusement, nous sommes tous conscients que le titre européen s’est en partie joué en France à Saint-Georges-de-Montaigu lorsque la direction de course ne m’a pas autorisé à repartir en demi-finale, cette décision a été lourde de conséquences. Néanmoins, je reste très satisfait des performances que nous avons réalisées cette saison avec le Team Evo Sprint-Rpower avec six podiums, dont deux victoires en huit courses. Nous nous sommes battus jusqu’au bout et malheureusement le résultat final n’est pas celui que l’on espérait. Je félicite toute l’équipe Evo Sprint-Rpower qui a réalisé un travail de titan toute la saison, je tiens également à remercier tous mes partenaires sans lesquels ce programme international n’aurait pu se faire. Le soutien de mes proches et de mes supporters a été très important pendant toute la saison, c’est une importante source de motivation. Je vais maintenant m’accorder un peu de temps pour digérer cette saison avant d’envisager un programme sportif pour 2016. »

Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600

1. J. Feuillade 190 pts – 2. Florent Tafani 189 – 3. R. Mandel 178, 4. J. Makhlouf 121, 5. P. Nikodem 119, etc.